Equipement

Je ne sais pas si c'est dû au fait que je sois né à Marseille, mais je préfère un temps chaud, sec et ensoleillé à une petite pluie fine et froide. Certains doivent se dire "comme tout le monde", mais j'ai rencontré un cyclo qui m'a dit préférer une météo froide, humide et nuageuse pour pédaler... Enfin, ceci explique peut-être cela: c'était un Breton!

 

Je suis conscient qu'en une année passée sur les routes de France et de Navarre je ne vais pas toujours bénéficier d'une météo clémente. Si le départ par l'Espagne et l'Afrique devrait être chaud, la pointe de l'Amérique du Sud du côté de Ushuaïa devrait être humide et froide. L'équipement que je dois prévoir pour un an doit tenir compte de ces variations climatologiques.

 

Un autre facteur joue un rôle important: je ne serai pas toujours sur le vélo. J'aimerais visiter des sites historiques, des monuments, rendre visite à quelques amis... Et puis j'aurai droit à trois transferts en avion. Cela ne me gène pas d'être trop "crasseux" sur le vélo. De toute façon pédaler fait transpirer et on peut prendre un nuage de moucherons en pleine figure à chaque sortie de virage! En revanche il est préférable de ne pas paraître trop sale lorsque l'on rejoint la civilisation et lorque l'on doit passer une frontière.

 

Un passage de frontière est un peu spécial. Il y a tout d'abord le pays que l'on quitte, qui se réjouit de nous voir partir (en tout cas ils ne font pas grand chose pour nous retenir). Puis il y a le pays dans lequel on veut rentrer et là c'est souvent plus compliqué. Voir arriver un hurluberlu à vélo ne fait pas sourire tous les douaniers. Dans cette situation, il vaut mieux donc être rasé de près et à peu près propre! Finalement, en plus de mon cuissard et de mon KWay, j'ai prévu un short et un T-Shirt.

 

Disons que je suis OK pour l'habillage. Passons maintenant aux parties "dodo" et "manger". La solution la plus simple est d'aller à l'hôtel tous les soirs. Certains le font, personnellement je trouve que ça fait perdre toute sa saveur au voyage. Je dormirai sous la tente autant que cela sera possible. La tente, le duvet et la popote viennent donc s'ajouter à ma liste. Pour parfaire mon équipement, j'ajouterai quelques cartes routières, mon appareil photos et le nécessaire de réparation (il faut bien prendre soin de sa monture).

 

Le plus difficile reste ensuite à faire: vérifier que tout rentre dans les sacoches (de façon organisée). Vous trouverez ci-dessous la liste (approximative) de ce qui partira avec moi. Il se pourrai bien que tout ne revienne pas: brûler un vieux cuissard au coin du feu c'est bon pour le moral!

 

Si l'envie vous prenait de partir à la découverte de notre planète et que vous ayez besoin de plus de précisions sur le matos (utilité, efficacité...), n'hésitez pas à me contacter!

 

 

Camping
Tente
1
2 places
Sac de couchage
1
Tapis de sol 1
Frontale 1
Réchaud 1 Gaz
Popote 1
Thermos 1 1 litre
Vêtements Tête Casque 1
Bonnet
2
Bonnet + Sous Casque
Cache Cou 1
Casquette 1
Corps Gants 2 Gants de soie + Gants étanches
Maillot Long 1
T-Shirt 2
Thermolactyle
Veste 1 Wind Stopper
K-Way 1
Polaire 1
Bas Cuissard Court 2
Cuissard Long 1
Pantalon 1
Sous-vêtement 2
Short 1
Chaussettes 3
Chaussures 2 Chaussures de vélo + Trail
Sandales 1
Pantalon K-Way 1
Vélo Nécessaire de réparation 1 Chambres à air, rustine, câbles, rayons, outils...
Multimédia Appareil photo 1
Oridnateur 1  
Pharmacie   Premiers soins ;-) 1